Les souks : votre promenade insolite

Souks Marrakech

Dans les ruelles étroites de la Médina se dresse toute la richesse de l’artisanat marocain. Anciens lieux privilégiés par les caravaniers qui échangeaient leurs denrées avant leurs voyages dans le désert, les souks débutent au nord de la fameuse Place Jemaa el-Fna et s’étendent dans un labyrinthe aux mille et une couleurs jusqu’au Musée de Marrakech. Ouverts de 9h à 21h, il est préférable de profiter de la fraîcheur matinale ou de la brise du soir quand le soleil éclaire les mottes de poussière dorée pour visiter les souks.

Véritable rendez-vous shopping, vous y trouvez de bonnes affaires et objets à chiner à rapporter à vos proches. Symboles des pays arabes, ils regroupent plus de 40 000 artisans marocains regroupés en corporations qui suivent chacune des règlements et une hiérarchisation stricte par corps de métier. En effet, un chef Amine est à la tête de chaque d’entre-elles pour gérer les conflits entre les membres de la corporation ou entre les fournisseurs et clients.

Dans cet étalage de l’artisanat marocain, vous trouverez poteries, étoffes, parfums, babouches et autres objets. Dans l’artère principale, le souk Semmarine propose des poteries, des pâtisseries et emporiums touristiques remplis d’antiquités mais également des tissus et textiles de haute qualité tels que des kaftans. Envie de babouches typiques ? Le souk Smata est un petit bazar de pantoufles avec ses babouches aux couleurs vives. Plus loin, les souks El Kebir et Cherratin offrent de belles maroquineries ; l’endroit parfait pour acheter des ceintures, portefeuilles et sacs. Aux abords, les souks couverts, appelés Kissaria, vendent quant-à-eux des vêtements et tissus près du souk des bijoutiers.

Vous souhaitez ramener de petites merveilles marocaines ? Vous ne trouverez pas mieux que les souks de charpentiers et forgerons à Chouari et Haddadine. Et, non loin de là, faites une halte aux souks Sennaghine ou celui des Teinturiers pour découvrir de belles mixtures naturellement pigmentées des teintures marocaines. Le spectacle est absolument exquis avec de riches écheveaux irisés de laines et de soies colorées à l’indigo, au safran à la menthe ou encore à la rose. Ceux qui apprécient un peu de musique devraient explorer le souk Kimakhine avec ses instruments traditionnels marocains et les gnaouas.

Flâner et se perdre dans les souks est donc une expérience inoubliable avec leurs ruelles au mosaïques colorées et traditionnelles…

Et, n’oubliez pas de marchander, c’est une tradition ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *